Accueil > Actualités

Céréales : Les températures baissent, les prix montent

Delphine Bisson Webmaster // 02 51 36 82 04
Le 01/02/2012 à 16:37 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Sur un marché céréalier déjà tendu, les rumeurs de restriction des exportations russes et l'arrivée brutale de grand froid accélèrent la hausse des prix.

Fermement orientés depuis la mi-janvier, les cours des céréales ont connu depuis la dernière semaine de janvier, une brusque accélération à la hausse. La tension des prix des semaines précédentes avait été entretenue par les problèmes de sécheresse qui se posaient aux cultures, particulièrement de soja et de maïs en Amérique latine alors que les pays importateurs restent très présents sur le marché en particulier la Chine qui continue d'effectuer des achats massifs de maïs américains (du Nord) devant le risque d'une moindre récolte argentine. Le maïs se pose aujourd'hui comme le marché directeur de l'orientation des cours céréaliers mondiaux, entraînant dans sa hausse les cours du blé, malgré la récolte record mondial du blé et les stocks importants attendus en fin de campagne. Cette fermeté du marché international avait donc comme origine première les incertitudes quant aux récoltes sud-américaines et une amélioration globale des marchés financiers se répercutant sur les matières premières, y compris agricoles. Les premières accélérations de la hausse sont intervenues avec les rumeurs d'un coup de frein aux exportations russe et argentine, par le biais de leur taxation. Le gouvernement argentin a rapidement démenti la rumeur (les conditions météorologiques s'améliorant) alors que les autorités russes l'entretienne, ce qui est plausible compte tenu des considérables ventes russes au marché international dans la première partie de la campagne, 20 Mt environ pour un objectif de l'ordre de 24 à 25 Mt. L'effacement envisageable de la Russie à partir du dernier trimestre de la campagne ouvre donc des perspectives aux autres grands exportateurs, les Etats-Unis, en premier lieu, favorisés par la baisse du dollar, mais aussi, éventuellement à la France, si le décalage euro/dollar ne s'accentue pas trop.

Les conséquences haussières des grands froids
L'autre facteur déterminant de la hausse est l'attaque brutale du froid (jusqu'à - 23 ° en Ukraine et - 30 ° en Russie) qui suscite un questionnement légitime sur les réactions des cultures. Dans l'immédiat, cette vague de froid a d'ores et déjà des effets directs sur les exportations russes et ukrainiennes, dont la logistique se trouve bloquée. L'effondrement des températures touche aussi l'Europe continentale, entre autres la France où la végétation précoce en raison de la douceur de la température, l'automne dernier, rend les cultures d'autant plus vulnérables. Il est trop tôt pour estimer les éventuels dégâts mais leur possibilité contribue à affermir les cours sur le marché français. En l'espace de 10 jours, les cotations du blé sur le marché à terme européen ont progressé de 18 € à la tonne et le marché physique a suivi la voie, avec un blé standard, rendu port de Rouen, propulsé de 195 vers 207 €/t, une orge fourragère pratiquement au même niveau que le blé, le maïs se montrant plus réservé dans sa hausse, ce qui lui vaut les faveurs des fabricants d'aliments du bétail. En conclusion, si les fondamentaux sont actuellement réunis pour justifier la tension des prix, il ne faut cependant pas négliger l'extrême volatilité des prix de ce marché et le risque d'un retournement de tendance.

Facebook    

Sur le même sujet



Embellie du prix du porc fin 2011 mais qui doit se poursuivre en 2012.
Les acteurs de la filière porcine des Pays de la Loire, à l'initiative du CRP et de la section porcine de la FRSEA, ont assisté mercredi 21 décembre à une réunion d'échanges sur la conjoncture et le nouveau marché à terme avec Jean-Pierre JOLY, directeur du MPB et Daniel PICART, président du MPB.

Marché foncier : le prix de la terre repart à la hausse
Le prix des terres et des près s'est redressé en 2010. Mais le marché a tendance à se fermer d'année en année, en raison du recul tendanciel des surfaces agricoles et de l'augmentation des surfaces en fermage.

Prix du lait : Les producteurs obtiennent gain de cause
A l’issue de plusieurs heures de négociations et plusieurs semaines de mobilisation des éleveurs laitiers, producteurs et industriels sont parvenus à un accord sur le prix du lait, le 18 août. Les producteurs ont obtenu la hausse de 10 % du prix du lait, demandée pour 2010. Le détail dans la Vendée Agricole et Loire Atlantique Agricole de demain !

Le marché foncier rattrapé par la crise
Conséquence de la crise économique et financière, tous les marchés fonciers de l’espace rural ont été frappés par la baisse des prix en 2009. Et notamment les marchés des terres agricoles qui se sont nettement contractés, à cause de la chute des revenus agricoles.

Des prix à la baisse en GMS
Des relevés de prix sur différents produits avicoles ont été effectués en mars et en avril dernier dans le cadre de l'action engagée par le réseau syndical. Une chose est sûr les prix ne vont pas à la hausse.

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri85.fr
DERNIERES NEWS
---------
Les unes de la VA
VA du 18/04/14VA du 12/04/14VA du 04/04/14VA du 28/03/14VA du 21/03/14VA du 14/03/14VA du 07/03/14VA du 28/02/14VA du 21/02/14
Au sommaire
  • Premières récoltes de pommes de terre
  • Grande déception après la réunion avec la Dréal
  • Digue en remblai : réaction à Grues
  • Marché des Rameaux
  • Le 85'
  • La minute PAC
 
Vendée agricole TV
Facebook   Twitter
actu-FD-congres.jpg
La question
À un mois de la fin de la période de déclaration PAC 2014, avez-vous renvoyé votre dossier ?
Oui, j'ai renvoyé mon dossier par télépac
Oui, j'ai renvoyé mon dossier en version papier
Non, je ne l'ai pas encore renvoyé mais je compte le faire d'ici 15 jours
Non, je préfère terminer mes semis de maïs, même si cela me conduit à déclarer mes surfaces sur les derniers jours de la période de déclaration
La question
Agri85 sur Facebook
Avril 2014
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
      1 2 3 4 5 6
    7 8 9 10 11 12 13
    14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27
    28 29 30        
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2 3 4
    5 6 7 8 9 10 11
    12 13 14 15 16 17 18
    19 20 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30 31  
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
                1
    2 3 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28 29
    30            
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
      1 2 3 4 5 6
    7 8 9 10 11 12 13
    14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27
    28 29 30 31      
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1 2 3
    4 5 6 7 8 9 10
    11 12 13 14 15 16 17
    18 19 20 21 22 23 24
    25 26 27 28 29 30 31
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5 6 7
    8 9 10 11 12 13 14
    15 16 17 18 19 20 21
    22 23 24 25 26 27 28
    29 30          
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3 4 5
    6 7 8 9 10 11 12
    13 14 15 16 17 18 19
    20 21 22 23 24 25 26
    27 28 29 30 31    
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
              1 2
    3 4 5 6 7 8 9
    10 11 12 13 14 15 16
    17 18 19 20 21 22 23
    24 25 26 27 28 29 30
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5 6 7
    8 9 10 11 12 13 14
    15 16 17 18 19 20 21
    22 23 24 25 26 27 28
    29 30 31        
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2 3 4
    5 6 7 8 9 10 11
    12 13 14 15 16 17 18
    19 20 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30 31  
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
                1
    2 3 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28  
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
                1
    2 3 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28 29
    30 31          
Partenaires
ADPS | | | | | | | | |
Site développé et hébergé par Inf'agri85 Agri85  |  plan du site  |  mentions légales  |  à propos  |  contactez-nous  |  Assistance en ligne
---------