Accueil > Actualités

Contrats à terme : Paris s'affirme comme place de référence

Delphine Bisson Webmaster // 02 51 36 82 04
Le 24/11/2011 à 14:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Les contrats à terme de matières premières agricoles se développent à la vitesse grand V au Nyse Liffe, sur la place de Paris. Un nouveau contrat est prévu sur le tourteau de colza et le blé sera coté sur trois ans au lieu de deux actuellement.

Plus 40 % pour le blé meunier, plus 67 % pour le colza, plus 77 % pour le maïs, les contrats à terme au Nyse Liffe sur la place de Paris ont littéralement explosé en 2011. Les marchés agricoles devenant extrêmement volatils, les professionnels des différentes filières, producteurs agricoles, organismes stockeurs, fabricants d'aliments du bétail, meuniers… investissent de plus en plus dans cet outil qui permet de gérer les risques de prix dans la durée. Ainsi en 2010, pas moins de 23 000 contrats à terme sur le contrat blé de meunerie ont été négociés chaque jour. Celui-ci est devenu le premier contrat en termes d'activités du Nyse Liffe, le premier opérateur de marchés dérivés de matières premières en Europe implanté à Paris. Il traite non seulement du blé meunier mais aussi du sucre blanc, du cacao et du café robusta pour lesquels il est la référence de prix mondiale. Sans parler des contrats à terme créés plus récemment, le colza, le maïs, le blé fourrager et l'orge de brasserie, - le dernier né - qui sont désormais installés dans le paysage parisien. Le premier affiche 7000 lots jours quand le maïs atteint 150 lots journaliers et l'orge de brasserie 100 lots quotidiens. En revanche, le contrat sur la poudre de lait lancé en 2010 reste confidentiel. Mais les professionnels de Nyse Liffe ne désespèrent pas qu'il puisse prendre son envol, quand les quotas laitiers seront abolis. Les contrats à terme qui se nourrissent de la volatilité des prix ne font pas bon ménage avec tous les mécanismes publics qui contribuent à réguler les marchés dans la durée, qu'il s'agisse des quotas de production ou des systèmes d'intervention publique.

Régulation
Mais fort du succès du contrat sur les graines de colza, Nyse Liffe envisage de créer à la demande des professionnels un nouveau contrat sur le tourteau de colza dont les prix manifestent une grande volatilité. L'étude de faisabilité est à ce jour bien avancée, mais aucune date n'a encore été annoncée pour son lancement. Nyse Liffe a également décidé d'étendre les périodes de cotation pour un certain nombre de produits. Le blé qui est coté jusqu'à une échéance de deux ans pourra l'être sur trois campagnes. Idem pour les graines de colza, le maïs et l'orge de brasserie. Enfin les responsables du marché ne sous estiment pas la demande de régulation des marchés à terme qui a fait l'objet d'une recommandation du G20. Aussi, sur le modèle de ce qui se passe aux Etats-Unis, il a été décidé au Nyse Liffe de procéder à une classification des intervenants sur les marchés et de leurs positions en distinguant notamment les opérateurs commerciaux des investisseurs. Les responsables du Nyse Liffe sont également attentifs à imposer des limites d'emprises des différents opérateurs, pour ne pas déstabiliser ces marchés et éviter des positions dominantes.

Facebook    

Sur le même sujet



Un marché à terme sur la poudre de lait
Un contrat à terme sur la poudre de lait écrémé sera opérationnel au Nyse Liffe, le marché à terme de Paris, à partir du 18 octobre.

Lait : les contrats à terme pointent le bout de leur nez
Dans un futur proche, lorsque les quotas laitiers auront été supprimés, la volatilité des prix pourrait s’amplifier. Le marché a d’ores et déjà songé à des produits financiers, pour sécuriser le prix aux opérateurs.

La filière lait simplifie la négociation des contrats
Pour simplifier la négociation des contrats entre producteurs de lait et entreprises, les acteurs de la filière vont publier un « guide de bonnes pratiques » de la contractualisation, qui débute dans le secteur à partir du 1er avril. Les futurs contrats proposés s'articuleront autour de ces « lignes directrices ».

« Des entreprises se donnent les moyens de fixer unilatéralement le prix »
Henri Brichart nous explique pourquoi les premiers contrats proposés aux producteurs par les industriels laitiers privés ne sont pas acceptables, au point que Bruno Le Maire lui-même demande à ces entreprises de « revoir leur copie ».

Xavier Beulin : « Notre mobilisation ne se limite pas au court terme »
A quelques semaines de la manifestation du 23 juin à Paris, le président de la FNSEA en rappelle les enjeux : la revalorisation immédiate des prix à la production, l'allègement des contraintes et la compétitivité des filières.

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri85.fr
DERNIERES NEWS
---------
Les unes de la VA
VA du 23/08/14VA du 09/08/14VA du 02/08/14VA du 26/07/14VA du 19/07/14VA du 12/07/14VA du 05/07/14VA du 28/06/14VA du 21/06/14
Au sommaire
  • En direct des actions viande bovine en GMS
  • Premières analyses de MS maïs
  • Le 85'
 
Vendée agricole TV
Facebook   Twitter
actu-indextutoTe.jpg
La question
Si les conditions météo se maintiennent, à quelles dates pourriez-vous récolter votre maïs ensilage cette année ?
Entre le 20 et le 30 août
Entre le 1er et le 15 septembre
Après le 15 septembre
Je n'en ai aucune idée
La question
Agri85 sur Facebook
Aout 2014
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1 2 3
    4 5 6 7 8 9 10
    11 12 13 14 15 16 17
    18 19 20 21 22 23 24
    25 26 27 28 29 30 31
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5 6 7
    8 9 10 11 12 13 14
    15 16 17 18 19 20 21
    22 23 24 25 26 27 28
    29 30          
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3 4 5
    6 7 8 9 10 11 12
    13 14 15 16 17 18 19
    20 21 22 23 24 25 26
    27 28 29 30 31    
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
              1 2
    3 4 5 6 7 8 9
    10 11 12 13 14 15 16
    17 18 19 20 21 22 23
    24 25 26 27 28 29 30
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5 6 7
    8 9 10 11 12 13 14
    15 16 17 18 19 20 21
    22 23 24 25 26 27 28
    29 30 31        
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2 3 4
    5 6 7 8 9 10 11
    12 13 14 15 16 17 18
    19 20 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30 31  
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
                1
    2 3 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28  
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
                1
    2 3 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28 29
    30 31          
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3 4 5
    6 7 8 9 10 11 12
    13 14 15 16 17 18 19
    20 21 22 23 24 25 26
    27 28 29 30      
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1 2 3
    4 5 6 7 8 9 10
    11 12 13 14 15 16 17
    18 19 20 21 22 23 24
    25 26 27 28 29 30 31
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5 6 7
    8 9 10 11 12 13 14
    15 16 17 18 19 20 21
    22 23 24 25 26 27 28
    29 30          
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3 4 5
    6 7 8 9 10 11 12
    13 14 15 16 17 18 19
    20 21 22 23 24 25 26
    27 28 29 30 31    
Partenaires
ADPS | | | | | | | | |
Site développé et hébergé par Inf'agri85 Agri85  |  plan du site  |  mentions légales  |  à propos  |  contactez-nous  |  Assistance en ligne
---------