Accueil > Actualités

Qualité de l'Eau : Les agriculteurs en ligne de mire de l'UFC-Que choisir

Delphine Bisson Webmaster // 02 51 36 82 04
Le 21/03/2012 à 15:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

La pollution de l'eau potable serait essentiellement due à l'agriculture selon une étude de l'UFC-Que Choisir qui analyse l'eau de toutes les communes de France. Pesticides, nitrates et sélénium seraient les principales sources de contamination de l'eau.

Dès le début de son communiqué de presse, l'UFC-Que Choisir n'hésite pas à taper sur les agriculteurs : « Si 97,5 % des Français ont accès tout au long de l'année à une eau de bonne qualité, en revanche près de deux millions de consommateurs paient, eux, pour une eau non conforme aux critères réglementaires. Le cocktail des principaux polluants décelés (pesticides, nitrates, sélénium) met en évidence les graves menaces que la pression agricole fait peser sur la ressource. » Ce sont les résultats d'une étude sur « la qualité de l'eau du robinet en France », présentée le 20 mars à Paris, qui parcourt les analyses d'eau de l'ensemble des communes françaises. Enquête menée à partir de résultats publiés par le ministère de la Santé sur son site Internet pendant deux ans. Selon l'étude, « un million de consommateurs reçoivent l'eau contaminée ». Sachant que l'Association de consommateurs a pris le parti de juger l'eau « non conforme » lorsqu'au moins 25 % des analyses se trouvait au-dessus des limites réglementaires pour un des six critères retenus sur une cinquantaine de critères définissant la qualité de l'eau. Ils ont été choisis « au regard de la sécurité sanitaire et des préoccupation des consommateurs, mais aussi représentatifs des contaminations les plus couramment rencontrées. » Sur ces six critères trois d'entre eux touchent directement l'agriculture. Résultat : pesticides, nitrates et sélénium (69%) sont en tête des pollutions relevées devant les défauts de traitements (qualité bactériologique et teneur en aluminium) (27%) et la radioactivité naturelle (4%). Ces deux dernières pollutions « touchent néanmoins 1500 communes et 500 000 consommateurs », reconnaît l'association.

Proposition pour la Pac
Les départements les plus touchés sont le Sud-Ouest ainsi que les « zones où l'agriculture est la plus intensive soit le Bassin parisien (Eure-et-Loir, Loiret, Seine-et-Marne, Yonne), le Nord et la Champagne (Pas-de-Calais, Marne, Aube) », indique l'UFC-Que choisir. Les pollutions seraient essentiellement concentrées dans les communes de moins de 3 000 habitants et dans les villages situés en zone rurale. Pour l'UFC-Que choisir l'utilisation des pesticides n'a pas diminué en 10 ans et estime que le « principe du pollueur payeur est inversé » arguant que ce sont les consommateurs qui payent la facture (près de 90 %) via la redevance pollution. Pour stopper les pollutions agricoles, l'Association de consommateurs propose : « une protection efficace de tous les captages, une application du principe constitutionnel pollueur payeur dans le domaine des pollutions agricoles pour dissuader les pratiques agricoles polluantes et que les aides PAC soient réservées au mode de production s'inspirant des principes des agricultures intégrées et biologiques. » « On ne stigmatise pas les agriculteurs mais la politique agricole », reconnaît tout de même Alain Bazot, le président de l'association. Et d'ajouter : « une façon de sauver la Pac est d'y ajouter une logique environnementale ». Justement, pour la réforme de la Pac 2014-2020, un premier pilier plus axé sur l'écologie et plus équitable est envisagé selon Tomas Azcarate, conseiller économie des marchés à la Commission européenne lors d'une présentation de la nouvelle Pac.

Facebook    

Sur le même sujet



Adoption de l'avis du CESE : Gestion et usage de l'eau en agriculture : « un rendez-vous raté »
Le Conseil économique, social et environnementale (CESE) a voté en séance plénière le projet d'avis sur la gestion et l'usage de l'eau en agriculture et celui-ci a été adopté. Malgré tout, certains points de dissensions demeurent, notamment sur les nouvelles taxes proposées pour les produits phytosanitaires et la remise en cause du modèle agricole.

Améliorer l'efficacité de son élevage cunicole grâce à l'eau d'abreuvement
Des études de l'ITAVI et des Chambres d'agricultures ont permis de démontrer que les résultats GTE dépendent de la qualité de l'eau.

Avis du Cese sur l'eau en agriculture : un vote encore incertain
C'est ce 23 avril que le Conseil économique, social et environnemental (Cese) présentera et votera son avis sur la gestion de l'eau en agriculture.

Mission sur l'eau : après les mots, passons aux actes
Le Député du Gers Philippe Martin a remis au Premier Ministre son rapport de mission sur la gestion quantitative de l'eau en agriculture.

Consommation d'eau et production de viande bovine : Stop aux amalgames
En réponse aux communications récentes concluant à une consommation d'eau disproportionnée pour la production de viande, Interbev, l'Interprofession du Bétail et des Viandes, entend rétablir la réalité des chiffres dans les systèmes d'élevage bovin français et réfute l'assimilation abusive entre « eau potable » et « eau de pluie ».

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri85.fr
DERNIERES NEWS
---------
Les unes de la VA
VA du 18/04/14VA du 12/04/14VA du 04/04/14VA du 28/03/14VA du 21/03/14VA du 14/03/14VA du 07/03/14VA du 28/02/14VA du 21/02/14
Au sommaire
  • Premières récoltes de pommes de terre
  • Grande déception après la réunion avec la Dréal
  • Digue en remblai : réaction à Grues
  • Marché des Rameaux
  • Le 85'
  • La minute PAC
 
Vendée agricole TV
Facebook   Twitter
actu-FD-congres.jpg
La question
À un mois de la fin de la période de déclaration PAC 2014, avez-vous renvoyé votre dossier ?
Oui, j'ai renvoyé mon dossier par télépac
Oui, j'ai renvoyé mon dossier en version papier
Non, je ne l'ai pas encore renvoyé mais je compte le faire d'ici 15 jours
Non, je préfère terminer mes semis de maïs, même si cela me conduit à déclarer mes surfaces sur les derniers jours de la période de déclaration
La question
Agri85 sur Facebook
Avril 2014
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
      1 2 3 4 5 6
    7 8 9 10 11 12 13
    14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27
    28 29 30        
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2 3 4
    5 6 7 8 9 10 11
    12 13 14 15 16 17 18
    19 20 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30 31  
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
                1
    2 3 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28 29
    30            
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
      1 2 3 4 5 6
    7 8 9 10 11 12 13
    14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27
    28 29 30 31      
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1 2 3
    4 5 6 7 8 9 10
    11 12 13 14 15 16 17
    18 19 20 21 22 23 24
    25 26 27 28 29 30 31
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5 6 7
    8 9 10 11 12 13 14
    15 16 17 18 19 20 21
    22 23 24 25 26 27 28
    29 30          
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3 4 5
    6 7 8 9 10 11 12
    13 14 15 16 17 18 19
    20 21 22 23 24 25 26
    27 28 29 30 31    
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
              1 2
    3 4 5 6 7 8 9
    10 11 12 13 14 15 16
    17 18 19 20 21 22 23
    24 25 26 27 28 29 30
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5 6 7
    8 9 10 11 12 13 14
    15 16 17 18 19 20 21
    22 23 24 25 26 27 28
    29 30 31        
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2 3 4
    5 6 7 8 9 10 11
    12 13 14 15 16 17 18
    19 20 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30 31  
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
                1
    2 3 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28  
  • Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
                1
    2 3 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28 29
    30 31          
Partenaires
ADPS | | | | | | | | |
Site développé et hébergé par Inf'agri85 Agri85  |  plan du site  |  mentions légales  |  à propos  |  contactez-nous  |  Assistance en ligne
---------