Agri85
Accueil > Actualités

L’eau en Vendée - une gestion exemplaire

Service Etudes/Animation // @fdseavendee // // 02 51 36 82 06
Le 10/09/2018 à 10:47 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
L’eau en Vendée - une gestion exemplaire

Mardi 4 septembre, les réseaux chambre d’agriculture, FDSEA et JA ont tenu une conférence de presse à Nalliers, axée sur la gestion de l’eau en Vendée.

L’été 2018 a été particulièrement chaud et sec dans tout l’hexagone, avec des épisodes de canicules répétées, et la Vendée n’a pas été épargnée.

« Malgré cela, l’eau n’a pas manqué en Vendée. » explique Eric Porcher, président de la section eau à la FDSEA. « Tous les usages ont été majoritairement satisfaits : eau potable, irrigation, mais aussi milieux aquatiques. Cela a été possible grâce à un engagement de tous les acteurs en charge du dossier Eau et grâce au programme départemental de construction de réserves de substitution, engagé depuis une dizaine d’années. »

C’est pour souligner les efforts des vendéens à stocker l’eau et mettre en œuvre une gestion collective irréprochable que la chambre d’agriculture, la FDSEA et les JA ont organisé mardi dernier une conférence de presse à la réserve biologique de Nalliers. 

Une eau potable sécurisée et disponible tout l’été

Pour l’eau potable, la Vendée a investi depuis des dizaines d’années dans des ouvrages permettant de stocker près de 90% de ses besoins annuels (46 millions de m3). Douze barrages interconnectés et mutualisés sont exclusivement réservés à cet usage (hors soutien d’étiage).

Ainsi, malgré une saison touristique rayonnante, Eric Rambaud, président de Vendée Eau a fait un constat rassurant : « La situation en ce qui concerne l’eau potable est très confortable, en quantité et en qualité. Les barrages vendéens sont encore pleins à près de 60% et aucune limitation des usages domestiques n’est envisagée. »

Tel n’a pas toujours été le cas et la profession agricole a tenu à rappeler qu’en 2016, lorsque la situation le demandait, les ouvrages de stockage d’eau à destination de l’irrigation ont été mis à disposition pour satisfaire les enjeux prioritaires de l’eau potable.

Une irrigation préservée grâce une gestion avant-gardiste

Côté irrigation, la campagne est aussi très rassurante pour les secteurs où le stockage hivernal et la substitution sont possibles.

Dans le bocage, territoire de polycultures élevage, les exploitations disposant d’étangs d’irrigation ont pu sécuriser leurs productions de fourrages de qualité (luzerne, sorgho, maïs), tout en n’ayant aucun impact sur les cours d’eau pendant la période d’étiage. Sur les 1 000 exploitations irrigantes du bocage, 85% du volume est stocké l’hiver dans des étangs déconnectés du milieu.

En bordure du Marais Poitevin : dans la plaine du Sud Vendée, territoire aux productions très diversifiées (élevages, cultures spécialisées, céréales, maraîchage de plein champ), le programme de substitution collective entamé il y a plus de 10 ans par les collectivités territoriales et la chambre d’agriculture (27 réserves soit 10,4 millions de m3 stockés par an) porte ses fruits sur les milieux aquatiques tout en assurant le potentiel économique de 350 entreprises agricoles.

Ce constat positif est le résultat d’investissements conséquents (étangs, réserves collectives bâchées, sondes capacitives connectées) qui représentent une charge significative pour les agriculteurs : de 1,2 à 2€/mm d’eau selon les secteurs, hors matériel d’irrigation.

« Le rôle des syndicats mixtes, propriétaires des réserves, est indispensable à la réussite de ces projets créateurs d’emplois. » a souligné Arnaud Charpentier, Vice-Président du Syndicat Mixte Vendée Sèvre Autises. « La participation des collectivités locales et de l’état est également indispensable. » complète Cécile Barreau, du conseil départemental de Vendée.

Des milieux aquatiques préservés là où le stockage hivernal et la substitution sont en place

En ce qui concerne les milieux aquatiques le bilan est également positif.

Les secteurs historiquement les plus sensibles (côtiers vendéens) ont été en difficulté 10 à 20 jours plus tard qu’en année normale. Les secteurs substitués (bordure de Marais Poitevin) affichent des niveaux très satisfaisants fin août : côtes piézométriques plus hautes de 1,5 à 3 mètres par rapport à la moyenne des années avant substitution. En complément, les sources de bordures coulent plus longtemps dans le Marais Poitevin (+ 20 jours en 2018 sur certains secteurs) et les canaux ont des indicateurs positifs à plus de 95%.

L’état doit lever les freins administratifs et idéologiques

Tout au long de la matinée, les responsables professionnels agricoles ont donc déroulé chiffres et arguments pour démontrer par des faits les multiples intérêts du stockage de l’eau hivernal.

A cette occasion, Jordy Bouancheau, co-président des JA de Vendée, a rappelé que : « L’irrigation est vitale pour l’installation des jeunes en agriculture car elle apporte de la lisibilité et de la sécurité, tant en conventionnel qu’en agriculture biologique. »

Brice Guyau, président de la FDSEA de Vendée ajoute : « L’idée préconçue qu’irrigation rime avec culture de maïs intensive est une aberration. En cinq ans, sur le secteur « Vendée Nappe » les surfaces de maïs grain irriguées ont diminué de 10% au profit de cultures spécialisées à plus fortes valeurs ajoutées (haricots, lentilles, semences…). »

« Cessons d’associer irrigation et assèchement des milieux ! » a martelé Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres. « L’exemple de la Vendée nous prouve le contraire puisque plus de deux tiers de l’eau d’irrigation est issue de stockages hivernaux, époque à laquelle l’eau est largement excédentaire. Et le volume total consommé par l’irrigation dans le département représente seulement 13% des pluies. »

 « Avec une fréquence accrue des épisodes climatiques extrêmes, la nécessité de stocker la ressource eau, lorsqu’elle est excédentaire, paraît évidente pour satisfaire tous les usages. » conclut Joël Limouzin, président de la chambre d’agriculture de Vendée. « A quelques semaines des Assises de l’eau, nous devons faire comprendre à l’état qu’il est urgent de lever les freins administratifs et idéologiques qui bloquent de nombreux projets tels que celui des Deux-Sèvres. Il est indispensable de persévérer dans les démarches entreprises pour répondre aux enjeux alimentaires, environnementaux et climatiques de demain. »


   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri85.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Module Vidéo
Les unes de la VA
VA du 24/05/19VA du 17/05/19VA du 10/05/19VA du 03/05/19VA du 26/04/19VA du 19/04/19VA du 12/04/19VA du 05/04/19VA du 29/03/19
°
Samedi
25/05/2019
LA ROCHE-SUR-YON
Météo
AIZENAY
ANGLES
ANTIGNY
APREMONT
AUBIGNY
AUZAY
AVRILLE
BARBATRE
BAZOGES EN PAILLERS
BAZOGES EN PAREDS
BEAUFOU
BEAULIEU SOUS LA ROCHE
BEAUREPAIRE
BEAUVOIR SUR MER
BELLEVILLE SUR VIE
BENET
BESSAY
BOIS DE CENE
BOUFFERE
BOUILLE COURDAULT
BOUIN
BOULOGNE
BOURNEAU
BOURNEZEAU
BREM SUR MER
BRETIGNOLLES SUR MER
BREUIL BARRET
CEZAIS
CHAILLE LES MARAIS
CHAILLE SOUS LES ORMEAUX
CHAIX
CHALLANS
CHAMBRETAUD
CHAMPAGNE LES MARAIS
CHANTONNAY
CHASNAIS
CHATEAU D OLONNE
CHATEAU GUIBERT
CHATEAUNEUF
CHAUCHE
CHAVAGNES EN PAILLERS
CHAVAGNES LES REDOUX
CHEFFOIS
COEX
COMMEQUIERS
CORPE
CUGAND
CURZON
DAMVIX
DISSAIS
DOIX
DOMPIERRE SUR YON
FALLERON
FAYMOREAU
FONTAINES
FONTENAY LE COMTE
FOUGERE
FOUSSAIS PAYRE
FROIDFOND
FROMENTINE
GIVRAND
GRAND LANDES
GROSBREUIL
GRUES
JARD SUR MER
L AIGUILLON SUR MER
L AIGUILLON SUR VIE
L EPINE
L HERBERGEMENT
L HERMENAULT
L ILE D ELLE
L ILE D OLONNE
L ILE D YEU
L OIE
L ORBRIE
LA BARRE DE MONTS
LA BERNARDIERE
LA BOISSIERE DE MONTAIGU
LA BOISSIERE DES LANDES
LA BRETONNIERE
LA BRUFFIERE
LA CAILLERE SAINT HILAIRE
LA CHAIZE GIRAUD
LA CHAIZE LE VICOMTE
LA CHAPELLE ACHARD
LA CHAPELLE AUX LYS
LA CHAPELLE HERMIER
LA CHAPELLE PALLUAU
LA CHAPELLE THEMER
LA CHATAIGNERAIE
LA CLAYE
LA COPECHAGNIERE
LA COUTURE
LA FAUTE SUR MER
LA FERRIERE
LA FLOCELLIERE
LA GARNACHE
LA GAUBRETIERE
LA GENETOUZE
LA GUERINIERE
LA GUYONNIERE
LA JAUDONNIERE
LA JONCHERE
LA LIMOUZINIERE
LA MEILLERAIE TILLAY
LA MERLATIERE
LA MOTHE ACHARD
LA POMMERAIE SUR SEVRE
LA RABATELIERE
LA REORTHE
LA ROCHE SUR YON
LA TAILLEE
LA TARDIERE
LA TRANCHE SUR MER
LA VERRIE
LAIROUX
LANDERONDE
LANDEVIEILLE
LE BERNARD
LE BOUPERE
LE CHAMP SAINT PERE
LE FENOUILLER
LE GIROUARD
LE GIVRE
LE GUE DE VELLUIRE
LE LANGON
LE MAZEAU
LE PERRIER
LE POIRE SUR VELLUIRE
LE POIRE SUR VIE
LE TABLIER
LES BROUZILS
LES CHATELLIERS CHATEAUMUR
LES CLOUZEAUX
LES EPESSES
LES ESSARTS
LES HERBIERS
LES LANDES GENUSSON
LES LUCS SUR BOULOGNE
LES MAGNILS REIGNIERS
LES PINEAUX
LES SABLES D OLONNE
LESSON
LIEZ
LOGE FOUGEREUSE
LONGEVES
LONGEVILLE SUR MER
LUCON
MACHE
MAILLE
MAILLEZAIS
MALLIEVRE
MAREUIL SUR LAY DISSAIS
MARILLET
MARSAIS SAINTE RADEGONDE
MARTINET
MENOMBLET
MERVENT
MESNARD LA BAROTIERE
MONSIREIGNE
MONTAIGU
MONTOURNAIS
MONTREUIL
MOREILLES
MORMAISON
MORTAGNE SUR SEVRE
MOUCHAMPS
MOUILLERON EN PAREDS
MOUILLERON LE CAPTIF
MOUTIERS LES MAUXFAITS
MOUTIERS SUR LE LAY
MOUZEUIL SAINT MARTIN
NALLIERS
NESMY
NIEUL LE DOLENT
NIEUL SUR L AUTISE
NOIRMOUTIER EN L ILE
NOTRE DAME DE MONTS
NOTRE DAME DE RIEZ
OLONNE SUR MER
OULMES
PALLUAU
PEAULT
PETOSSE
PISSOTTE
POIROUX
PORT JOINVILLE
POUILLE
POUZAUGES
PUY DE SERRE
PUYRAVAULT
REAUMUR
ROCHESERVIERE
ROCHETREJOUX
ROSNAY
SAINT ANDRE GOULE D
SAINT ANDRE TREIZE VOIES
SAINT AUBIN DES ORMEAUX
SAINT AUBIN LA PLAINE
SAINT AVAUGOURD DES LANDES
SAINT BENOIST SUR MER
SAINT CHRISTOPHE DU LIGNERON
SAINT CYR DES GATS
SAINT CYR EN TALMONDAIS
SAINT DENIS DU PAYRE
SAINT DENIS LA CHEVASSE
SAINT ETIENNE DE BRILLOUET
SAINT ETIENNE DU BOIS
SAINT FLORENT DES BOIS
SAINT FULGENT
SAINT GEORGES DE MONTAIGU
SAINT GEORGES DE POINTINDOUX
SAINT GERMAIN DE PRINCAY
SAINT GERMAIN L AIGUILLER
SAINT GERVAIS
SAINT GILLES CROIX DE VIE
SAINT HILAIRE DE LOULAY
SAINT HILAIRE DE RIEZ
SAINT HILAIRE DE TALMONT
SAINT HILAIRE DE VOUST
SAINT HILAIRE DES LOGES
SAINT HILAIRE DU BOIS
SAINT HILAIRE LA FORET
SAINT HILAIRE LE VOUHIS
SAINT JEAN DE BEUGNE
SAINT JEAN DE MONTS
SAINT JUIRE CHAMPGILLON
SAINT JULIEN DES LANDES
SAINT LAURENT DE LA
SAINT LAURENT SUR SEVRE
SAINT MAIXENT SUR VIE
SAINT MALO DU BOIS
SAINT MARS LA REORTHE
SAINT MARTIN DE FRAIGNEAU
SAINT MARTIN DES FONTAINES
SAINT MARTIN DES NOYERS
SAINT MARTIN DES TILLEULS
SAINT MARTIN LARS EN SAINTE HE
SAINT MATHURIN
SAINT MAURICE DES NOUES
SAINT MAURICE LE GIRARD
SAINT MEDARD DES PRES
SAINT MESMIN
SAINT MICHEL EN L
SAINT MICHEL LE CLOUCQ
SAINT MICHEL MONT MERCURE
SAINT NICOLAS DE BREM
SAINT PAUL EN PAREDS
SAINT PAUL MONT PENIT
SAINT PHILBERT DE BOUAINE
SAINT PHILBERT DU PONT
SAINT PIERRE DU CHEMIN
SAINT PIERRE LE VIEUX
SAINT PROUANT
SAINT REVEREND
SAINT SIGISMOND
SAINT SORNIN
SAINT SULPICE EN PAREDS
SAINT SULPICE LE VERDON
SAINT URBAIN
SAINT VALERIEN
SAINT VINCENT PUYMAUFRAIS
SAINT VINCENT STERLANGES
SAINT VINCENT SUR GRAON
SAINT VINCENT SUR JARD
SAINTE CECILE
SAINTE CHRISTINE
SAINTE FLAIVE DES LOUPS
SAINTE FLORENCE
SAINTE FOY
SAINTE GEMME LA PLAINE
SAINTE HERMINE
SAINTE PEXINE
SAINTE RADEGONDE DES NOYERS
SALIGNY
SALLERTAINE
SERIGNE
SIGOURNAIS
SION SUR L OCEAN
SOULLANS
TALLUD SAINTE GEMME
TALMONT SAINT HILAIRE
THIRE
THORIGNY
THOUARSAIS BOUILDROUX
TIFFAUGES
TREIZE SEPTIERS
TREIZE VENTS
TRIAIZE
VAIRE
VELLUIRE
VENANSAULT
VENDRENNES
VIX
VOUILLE LES MARAIS
VOUVANT
XANTON CHASSENON
http://www.agri85.fr/V4/redir.php?choix=agriachat

La question de la semaine

Avez vous déjà ouvert votre exploitation à un événement grand public ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter Dailymotion Youtube Instagram
Agri49

Agri85
21 boulevard Réaumur
85 013 La Roche sur Yon cedex
Téléphone : 02 51 36 82 04