Agri85
Accueil > Actualités

Semis « Avant de basculer son assolement, il faut tout considérer »

Catherine BATY
Le 11/01/2020 à 10:01 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Semis « Avant de basculer son assolement, il faut tout considérer »
©P. Prunier

Après des mois de pluie gorgeant les parcelles, état des lieux et recommandations par Jean-Luc Lespinas, responsable Agronomie à la Cavac.

Après quatre mois de pluviométrie discontinue quel constat posez-vous aujourd’hui dans les parcelles vendéennes ?
Il y a évidemment des disparités en fonction des secteurs géographiques. 
Dans le bocage : la zone ouest est la plus sinistrée. Moins de 50 % des surfaces habituelles ont pu être semés cet automne et une bonne partie devra peut-être être retournée en février faute de densité et de grains. Ailleurs dans le bocage, on devrait atteindre au maximum entre 70 % et 80 % des objectifs initiaux semés. 
Concernant la plaine : presque l’intégralité des parcelles a pu être semée en profitant d’une courte fenêtre météo en décembre. Certes, tous les blés durs ne seront pas bien levés, il y aura des irrégularités.
Le marais : aucun semis n’a été réalisé mais tout est encore possible jusqu’à fin février ou début mars sans trop de dégâts. 

Dans ce contexte, quelles sont les adaptations préconisées par vos services ? 
Depuis quinze jours les sols sont assez bien ressuyés, les niveaux d’eau ont même parfois baissé et la météo n’indique pas de pluie prononcée dans les prochains jours. Certains pourront donc envisager, à nouveau, un peu de semi de blé tendre en variété alternative au faible besoin de vernalisation. Ces variétés précoces permettent de limiter les risques d’échaudage en juin. 
La majorité des exploitants qui ont anticipé ce contexte en faisant le choix de basculer leur assolement sur d’autres cultures ont opté pour du tournesol... à un point où aujourd’hui il manque entre 10 et 15 % de semences pour satisfaire la demande. Il est désormais très difficile de s’approvisionner. 

Outre le tournesol, quelles sont les alternatives choisies ?
On constate un report vers le maïs. Un choix parfois par défaut dans des terres non irriguées au potentiel moyen quand il s’agit de maïs grain... Dans ce cas, la rentabilité sera en point d’interrogation. A noté aussi, l’augmentation des surfaces de colza, et de façon encore marginale, du lin de printemps.
Plus inhabituels en Vendée, les orges de printemps (semis entre mi-février et mars) ont été une autre option privilégiée pour maintenir un volant de céréales à paille dans l’exploitation. 
N’oublions pas qu’environ 20 % des prairies n’ont pas pu être implantées cet automne et feront défaut dans les bilans fourragers. Les éleveurs pourront compenser partiellement par du raygrass alternatif ou d’autres dérobés. 
Même si ces retards ou impossibilités entraîneront forcément des pertes de potentiel, des exploitations ne pourront pas bouleverser leur assolement car elles doivent garantir un certain équilibre, notamment pour un stock de paille. Avant de basculer son assolement, il faut tout considérer. Il est parfois plus pertinent de perdre en rendement !

Selon vous quels enseignements tirés de ce contexte ?
Son caractère exceptionnel rend difficile toute conclusion durable. En trente ans la Cavac n’avait jamais posé un tel constat avec autant de jours de pluie. En fait notre crainte est plutôt que les agriculteurs en déduisent qu’il faut revenir à des semis très précoces. Mais une telle conduite expose à un risque important de pucerons, un désherbage plus contraignant. Dans les conditions agronomiques actuelles on pourrait nous reprocher d’inciter depuis quelques années à retarder les semis mais c’est pourtant la stratégie la plus durable pour limiter les problèmes d’enherbement, sécuriser la protection face aux insectes. 
Il faudra savoir adapter ses itinéraires techniques au printemps en fonction du potentiel des cultures en sortie d’hiver, ne pas surinvestir sur des situations où on a déjà perdu beaucoup. Inutile d’investir dans ses surfaces de la même façon que lorsqu’on vise 80 q alors qu’on ne peut espérer que 60 q. 
Il faut s’attendre à des problèmes de trésorerie. Le recours aux dispositifs d’avance pour financer les intrants va sans doute s’intensifier. 

Propos recueillis par Catherine Baty 


 


   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri85.fr
DERNIERES NEWS

Vidéos du congrès 2020 [PLAYLIST]

Module Vidéo
Les unes de la VA
VA du 21/02/20VA du 14/02/20VA du 07/02/20VA du 31/01/20VA du 24/01/20VA du 17/01/20VA du 10/01/20VA du 03/01/20VA du 20/12/19
Le temps sera ensoleillé
°
Samedi
22/02/2020
LA ROCHE-SUR-YON
Météo
AIZENAY
ANGLES
ANTIGNY
APREMONT
AUBIGNY
AUZAY
AVRILLE
BARBATRE
BAZOGES EN PAILLERS
BAZOGES EN PAREDS
BEAUFOU
BEAULIEU SOUS LA ROCHE
BEAUREPAIRE
BEAUVOIR SUR MER
BELLEVILLE SUR VIE
BENET
BESSAY
BOIS DE CENE
BOUFFERE
BOUILLE COURDAULT
BOUIN
BOULOGNE
BOURNEAU
BOURNEZEAU
BREM SUR MER
BRETIGNOLLES SUR MER
BREUIL BARRET
CEZAIS
CHAILLE LES MARAIS
CHAILLE SOUS LES ORMEAUX
CHAIX
CHALLANS
CHAMBRETAUD
CHAMPAGNE LES MARAIS
CHANTONNAY
CHASNAIS
CHATEAU D OLONNE
CHATEAU GUIBERT
CHATEAUNEUF
CHAUCHE
CHAVAGNES EN PAILLERS
CHAVAGNES LES REDOUX
CHEFFOIS
COEX
COMMEQUIERS
CORPE
CUGAND
CURZON
DAMVIX
DISSAIS
DOIX
DOMPIERRE SUR YON
FALLERON
FAYMOREAU
FONTAINES
FONTENAY LE COMTE
FOUGERE
FOUSSAIS PAYRE
FROIDFOND
FROMENTINE
GIVRAND
GRAND LANDES
GROSBREUIL
GRUES
JARD SUR MER
L AIGUILLON SUR MER
L AIGUILLON SUR VIE
L EPINE
L HERBERGEMENT
L HERMENAULT
L ILE D ELLE
L ILE D OLONNE
L ILE D YEU
L OIE
L ORBRIE
LA BARRE DE MONTS
LA BERNARDIERE
LA BOISSIERE DE MONTAIGU
LA BOISSIERE DES LANDES
LA BRETONNIERE
LA BRUFFIERE
LA CAILLERE SAINT HILAIRE
LA CHAIZE GIRAUD
LA CHAIZE LE VICOMTE
LA CHAPELLE ACHARD
LA CHAPELLE AUX LYS
LA CHAPELLE HERMIER
LA CHAPELLE PALLUAU
LA CHAPELLE THEMER
LA CHATAIGNERAIE
LA CLAYE
LA COPECHAGNIERE
LA COUTURE
LA FAUTE SUR MER
LA FERRIERE
LA FLOCELLIERE
LA GARNACHE
LA GAUBRETIERE
LA GENETOUZE
LA GUERINIERE
LA GUYONNIERE
LA JAUDONNIERE
LA JONCHERE
LA LIMOUZINIERE
LA MEILLERAIE TILLAY
LA MERLATIERE
LA MOTHE ACHARD
LA POMMERAIE SUR SEVRE
LA RABATELIERE
LA REORTHE
LA ROCHE SUR YON
LA TAILLEE
LA TARDIERE
LA TRANCHE SUR MER
LA VERRIE
LAIROUX
LANDERONDE
LANDEVIEILLE
LE BERNARD
LE BOUPERE
LE CHAMP SAINT PERE
LE FENOUILLER
LE GIROUARD
LE GIVRE
LE GUE DE VELLUIRE
LE LANGON
LE MAZEAU
LE PERRIER
LE POIRE SUR VELLUIRE
LE POIRE SUR VIE
LE TABLIER
LES BROUZILS
LES CHATELLIERS CHATEAUMUR
LES CLOUZEAUX
LES EPESSES
LES ESSARTS
LES HERBIERS
LES LANDES GENUSSON
LES LUCS SUR BOULOGNE
LES MAGNILS REIGNIERS
LES PINEAUX
LES SABLES D OLONNE
LESSON
LIEZ
LOGE FOUGEREUSE
LONGEVES
LONGEVILLE SUR MER
LUCON
MACHE
MAILLE
MAILLEZAIS
MALLIEVRE
MAREUIL SUR LAY DISSAIS
MARILLET
MARSAIS SAINTE RADEGONDE
MARTINET
MENOMBLET
MERVENT
MESNARD LA BAROTIERE
MONSIREIGNE
MONTAIGU
MONTOURNAIS
MONTREUIL
MOREILLES
MORMAISON
MORTAGNE SUR SEVRE
MOUCHAMPS
MOUILLERON EN PAREDS
MOUILLERON LE CAPTIF
MOUTIERS LES MAUXFAITS
MOUTIERS SUR LE LAY
MOUZEUIL SAINT MARTIN
NALLIERS
NESMY
NIEUL LE DOLENT
NIEUL SUR L AUTISE
NOIRMOUTIER EN L ILE
NOTRE DAME DE MONTS
NOTRE DAME DE RIEZ
OLONNE SUR MER
OULMES
PALLUAU
PEAULT
PETOSSE
PISSOTTE
POIROUX
PORT JOINVILLE
POUILLE
POUZAUGES
PUY DE SERRE
PUYRAVAULT
REAUMUR
ROCHESERVIERE
ROCHETREJOUX
ROSNAY
SAINT ANDRE GOULE D
SAINT ANDRE TREIZE VOIES
SAINT AUBIN DES ORMEAUX
SAINT AUBIN LA PLAINE
SAINT AVAUGOURD DES LANDES
SAINT BENOIST SUR MER
SAINT CHRISTOPHE DU LIGNERON
SAINT CYR DES GATS
SAINT CYR EN TALMONDAIS
SAINT DENIS DU PAYRE
SAINT DENIS LA CHEVASSE
SAINT ETIENNE DE BRILLOUET
SAINT ETIENNE DU BOIS
SAINT FLORENT DES BOIS
SAINT FULGENT
SAINT GEORGES DE MONTAIGU
SAINT GEORGES DE POINTINDOUX
SAINT GERMAIN DE PRINCAY
SAINT GERMAIN L AIGUILLER
SAINT GERVAIS
SAINT GILLES CROIX DE VIE
SAINT HILAIRE DE LOULAY
SAINT HILAIRE DE RIEZ
SAINT HILAIRE DE TALMONT
SAINT HILAIRE DE VOUST
SAINT HILAIRE DES LOGES
SAINT HILAIRE DU BOIS
SAINT HILAIRE LA FORET
SAINT HILAIRE LE VOUHIS
SAINT JEAN DE BEUGNE
SAINT JEAN DE MONTS
SAINT JUIRE CHAMPGILLON
SAINT JULIEN DES LANDES
SAINT LAURENT DE LA
SAINT LAURENT SUR SEVRE
SAINT MAIXENT SUR VIE
SAINT MALO DU BOIS
SAINT MARS LA REORTHE
SAINT MARTIN DE FRAIGNEAU
SAINT MARTIN DES FONTAINES
SAINT MARTIN DES NOYERS
SAINT MARTIN DES TILLEULS
SAINT MARTIN LARS EN SAINTE HE
SAINT MATHURIN
SAINT MAURICE DES NOUES
SAINT MAURICE LE GIRARD
SAINT MEDARD DES PRES
SAINT MESMIN
SAINT MICHEL EN L
SAINT MICHEL LE CLOUCQ
SAINT MICHEL MONT MERCURE
SAINT NICOLAS DE BREM
SAINT PAUL EN PAREDS
SAINT PAUL MONT PENIT
SAINT PHILBERT DE BOUAINE
SAINT PHILBERT DU PONT
SAINT PIERRE DU CHEMIN
SAINT PIERRE LE VIEUX
SAINT PROUANT
SAINT REVEREND
SAINT SIGISMOND
SAINT SORNIN
SAINT SULPICE EN PAREDS
SAINT SULPICE LE VERDON
SAINT URBAIN
SAINT VALERIEN
SAINT VINCENT PUYMAUFRAIS
SAINT VINCENT STERLANGES
SAINT VINCENT SUR GRAON
SAINT VINCENT SUR JARD
SAINTE CECILE
SAINTE CHRISTINE
SAINTE FLAIVE DES LOUPS
SAINTE FLORENCE
SAINTE FOY
SAINTE GEMME LA PLAINE
SAINTE HERMINE
SAINTE PEXINE
SAINTE RADEGONDE DES NOYERS
SALIGNY
SALLERTAINE
SERIGNE
SIGOURNAIS
SION SUR L OCEAN
SOULLANS
TALLUD SAINTE GEMME
TALMONT SAINT HILAIRE
THIRE
THORIGNY
THOUARSAIS BOUILDROUX
TIFFAUGES
TREIZE SEPTIERS
TREIZE VENTS
TRIAIZE
VAIRE
VELLUIRE
VENANSAULT
VENDRENNES
VIX
VOUILLE LES MARAIS
VOUVANT
XANTON CHASSENON
http://www.quincailleriedubocage.fr/

La question de la semaine

La situation climatique vous inquiète-t-elle ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter Dailymotion Youtube Instagram
Agri49

Agri85
21 boulevard Réaumur
85 013 La Roche sur Yon cedex
Téléphone : 02 51 36 82 04