Agri85
Accueil > Actualités

Filière cunicole - Les facteurs d’attractivité du métier d’éleveur de lapins

Le 29/05/2024 à 10:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Filière cunicole - Les facteurs d’attractivité du métier d’éleveur de lapins

Pour continuer d’approvisionner les consommateurs, la filière doit recruter de nouveaux éleveurs.

La France est le troisième producteur européen de lapins et le sixième pays consommateur (371 g par habitant et par an en 2022). Mais la filière cunicole, comme l’ensemble des filières agricoles, est concernée par un vieillissement de sa population. En effet, près de deux tiers des éleveurs ont plus de 50 ans et sur les dix dernières années, 46 % des élevages cunicoles ont disparu. La filière doit donc recruter de nouveaux éleveurs afin de continuer à approvisionner les consommateurs. 

La principale problématique est que l’élevage cunicole peine à se faire connaître car la cuniculture manque fortement de visibilité dans les parcours de formation agricole. Les intéressés ne découvrent la production qu’en se formant directement sur le terrain, avec l’appui des professionnels, éleveurs et techniciens. Pourtant, ce métier apporte des conditions de travail intéressantes : une bonne organisation du temps de travail, une diversité de tâches liée à l’aspect naisseur-engraisseur, des défis et un besoin de technicité stimulant, un animal calme et facile à manipuler et enfin une rémunération stable. Pour lutter contre ce manque de visibilité du métier, la filière cunicole a souhaité travailler sur l’attractivité du métier d’éleveur par le biais d’une étude menée par Anaël Roussel du Clipp*, l’interprofession nationale cunicole, qui a consisté à réaliser des entretiens d’éleveurs et de professionnels de la filière. 

Les facteurs d’attractivité et les trajectoires d’installation diffèrent selon les éleveurs cunicoles. L’étude a ainsi permis de définir quatre profils d’éleveurs selon leurs caractéristiques principales. 

“Les parents préoccupés”

Ces éleveurs sont principalement des femmes entre 55 et 60 ans, installées depuis 15 à 25 ans sur des élevages plus petits que la moyenne française. Elles sont pour la plupart mariées avec un agriculteur et ont rejoint le milieu après une carrière professionnelle à l’extérieur. Pour elles, le choix du lapin a été une « révélation » et « une évidence parce que c’est très agréable à travailler ». En effet, la passion pour l’animal est la première compétence requise pour elles mais restent sensibles aux pressions sociétales. Ces éleveuses notent aussi que ce métier permet d’avoir un rapport vie professionnelle/vie personnelle intéressante grâce au confort de travail, à la planification des tâches et à la souplesse horaire. 

“Les expérimentés pragmatiques”

Ce profil regroupe majoritairement des hommes âgés de 45 à 60 ans installés depuis plus de 25 ans à la suite des parents ou voulant s’émanciper des contraintes des autres filières d’élevage. Ces éleveurs sont les plus expérimentés grâce à leur ancienneté mais également parce qu’ils pratiquent d’autres activités agricoles qui leur permettent de comparer les productions et de porter un regard pragmatique sur la cuniculture. Il s’agit d’éleveurs qui échangent entre eux et qui apprécient dans leur métier l’organisation, la rémunération et la qualité de vie mais restent inquiets concernant la reprise de leurs élevages. 

“Les jeunes ambitieux”

Il s’agit ici d’éleveurs âgés de 20 à 30 ans, installés depuis moins de cinq ans après des études agricoles et qui sont passionnés de technique. Ils apprécient dans ce sens, l’automatisation des tâches, l’informatisation, la partie maternité qui « est le résultat du travail de l’éleveur » et ont des projets pour faire évoluer leurs pratiques ou leur élevage. Cependant, ils sont inquiets sur la réglementation future qui peut leur imposer des investissements qui s’ajouteraient à leur installation récente. 

“Les isolés arrivés par hasard”

Ces éleveurs ont entre 25 et 40 ans et pratiquent la cuniculture depuis moins de quinze ans dans des élevages de taille moyenne situés en dehors du bassin de production ligérien. Pour eux, le lapin n’était pas leur première option mais ils cherchaient une production nécessitant de faibles apports financiers, une rémunération stable, avec un confort de travail et du temps disponible pour la famille ou d’autres activités. C’est ainsi que, pour eux, la filière cunicole a été découverte par hasard, par l’intermédiaire d’une offre d’emploi, d’un stage, d’une discussion avec un technicien ou d’un conseiller du Point accueil installation.  

Les éleveurs enquêtés

22 éleveurs ont été enquêtés au premier semestre 2023 et sont répartis dans toute la France mais avec une prédominance dans le Grand Ouest car la production cunicole y est plus dense. Ils se différencient par le genre (dix femmes, douze hommes), l’âge (de 23 à 61 ans), l’ancienneté dans la cuniculture (1 à 38 ans), le type de structure juridique de l’exploitation (douze individuelles, dix sociétaires), l’origine (issus ou non du milieu agricole), le type de logement des animaux (quatre alternatifs, quatre en projet d’évolution, quatorze cages), et la présence d’autres activités agricoles de l’exploitation (onze ont au moins une autre activité de type cultures ou élevage). 

Les métiers de la filière recrutent aussi

L’étude a également permis d’enquêter seize personnes (huit femmes et huit hommes) âgés de 24 à 61 ans dont le métier est en lien avec les élevages cunicoles (nutrition, génétique, vétérinaires, techniciens et prestataires de services) car les entreprises rencontrent également des difficultés à recruter. L’étude a mis en évidence qu’il existe plusieurs métiers et que les personnes ont différents parcours scolaires et professionnels. Mais surtout, la majorité de ces personnes ont découvert le lapin par hasard, lors d’un stage ou d’un remplacement d’un collègue. 

Cette étude a permis de poser les bases de l’attractivité du métier, ce qui n’existait jusqu’alors pas en lapin, et de réfléchir à des actions concrètes telles que la réalisation de plaquettes de communication sur les généralités de la filière ou la communication auprès des établissements de formation afin de « provoquer le hasard » et de susciter de l’intérêt pour ces métiers. 

Anne-Sophie Le Gonidec
Chambre d’agriculture Pays de la Loire 
*Comité lapin interprofessionnel pour la promotion des produits français


   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri85.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

L'INSTANT GEDA #14 _Dérobées riches en protéines
Le temps sera ensoleillé
°
Jeudi
25/07/2024
LA ROCHE-SUR-YON
Météo
AIZENAY
ANGLES
ANTIGNY
APREMONT
AUBIGNY
AUZAY
AVRILLE
BARBATRE
BAZOGES EN PAILLERS
BAZOGES EN PAREDS
BEAUFOU
BEAULIEU SOUS LA ROCHE
BEAUREPAIRE
BEAUVOIR SUR MER
BELLEVILLE SUR VIE
BENET
BESSAY
BOIS DE CENE
BOUFFERE
BOUILLE COURDAULT
BOUIN
BOULOGNE
BOURNEAU
BOURNEZEAU
BREM SUR MER
BRETIGNOLLES SUR MER
BREUIL BARRET
CEZAIS
CHAILLE LES MARAIS
CHAILLE SOUS LES ORMEAUX
CHAIX
CHALLANS
CHAMBRETAUD
CHAMPAGNE LES MARAIS
CHANTONNAY
CHASNAIS
CHATEAU D OLONNE
CHATEAU GUIBERT
CHATEAUNEUF
CHAUCHE
CHAVAGNES EN PAILLERS
CHAVAGNES LES REDOUX
CHEFFOIS
COEX
COMMEQUIERS
CORPE
CUGAND
CURZON
DAMVIX
DISSAIS
DOIX
DOMPIERRE SUR YON
FALLERON
FAYMOREAU
FONTAINES
FONTENAY LE COMTE
FOUGERE
FOUSSAIS PAYRE
FROIDFOND
FROMENTINE
GIVRAND
GRAND LANDES
GROSBREUIL
GRUES
JARD SUR MER
L AIGUILLON SUR MER
L AIGUILLON SUR VIE
L EPINE
L HERBERGEMENT
L HERMENAULT
L ILE D ELLE
L ILE D OLONNE
L ILE D YEU
L OIE
L ORBRIE
LA BARRE DE MONTS
LA BERNARDIERE
LA BOISSIERE DE MONTAIGU
LA BOISSIERE DES LANDES
LA BRETONNIERE
LA BRUFFIERE
LA CAILLERE SAINT HILAIRE
LA CHAIZE GIRAUD
LA CHAIZE LE VICOMTE
LA CHAPELLE ACHARD
LA CHAPELLE AUX LYS
LA CHAPELLE HERMIER
LA CHAPELLE PALLUAU
LA CHAPELLE THEMER
LA CHATAIGNERAIE
LA CLAYE
LA COPECHAGNIERE
LA COUTURE
LA FAUTE SUR MER
LA FERRIERE
LA FLOCELLIERE
LA GARNACHE
LA GAUBRETIERE
LA GENETOUZE
LA GUERINIERE
LA GUYONNIERE
LA JAUDONNIERE
LA JONCHERE
LA LIMOUZINIERE
LA MEILLERAIE TILLAY
LA MERLATIERE
LA MOTHE ACHARD
LA POMMERAIE SUR SEVRE
LA RABATELIERE
LA REORTHE
LA ROCHE SUR YON
LA TAILLEE
LA TARDIERE
LA TRANCHE SUR MER
LA VERRIE
LAIROUX
LANDERONDE
LANDEVIEILLE
LE BERNARD
LE BOUPERE
LE CHAMP SAINT PERE
LE FENOUILLER
LE GIROUARD
LE GIVRE
LE GUE DE VELLUIRE
LE LANGON
LE MAZEAU
LE PERRIER
LE POIRE SUR VELLUIRE
LE POIRE SUR VIE
LE TABLIER
LES BROUZILS
LES CHATELLIERS CHATEAUMUR
LES CLOUZEAUX
LES EPESSES
LES ESSARTS
LES HERBIERS
LES LANDES GENUSSON
LES LUCS SUR BOULOGNE
LES MAGNILS REIGNIERS
LES PINEAUX
LES SABLES D OLONNE
LESSON
LIEZ
LOGE FOUGEREUSE
LONGEVES
LONGEVILLE SUR MER
LUCON
MACHE
MAILLE
MAILLEZAIS
MALLIEVRE
MAREUIL SUR LAY DISSAIS
MARILLET
MARSAIS SAINTE RADEGONDE
MARTINET
MENOMBLET
MERVENT
MESNARD LA BAROTIERE
MONSIREIGNE
MONTAIGU
MONTOURNAIS
MONTREUIL
MOREILLES
MORMAISON
MORTAGNE SUR SEVRE
MOUCHAMPS
MOUILLERON EN PAREDS
MOUILLERON LE CAPTIF
MOUTIERS LES MAUXFAITS
MOUTIERS SUR LE LAY
MOUZEUIL SAINT MARTIN
NALLIERS
NESMY
NIEUL LE DOLENT
NIEUL SUR L AUTISE
NOIRMOUTIER EN L ILE
NOTRE DAME DE MONTS
NOTRE DAME DE RIEZ
OLONNE SUR MER
OULMES
PALLUAU
PEAULT
PETOSSE
PISSOTTE
POIROUX
PORT JOINVILLE
POUILLE
POUZAUGES
PUY DE SERRE
PUYRAVAULT
REAUMUR
ROCHESERVIERE
ROCHETREJOUX
ROSNAY
SAINT ANDRE GOULE D
SAINT ANDRE TREIZE VOIES
SAINT AUBIN DES ORMEAUX
SAINT AUBIN LA PLAINE
SAINT AVAUGOURD DES LANDES
SAINT BENOIST SUR MER
SAINT CHRISTOPHE DU LIGNERON
SAINT CYR DES GATS
SAINT CYR EN TALMONDAIS
SAINT DENIS DU PAYRE
SAINT DENIS LA CHEVASSE
SAINT ETIENNE DE BRILLOUET
SAINT ETIENNE DU BOIS
SAINT FLORENT DES BOIS
SAINT FULGENT
SAINT GEORGES DE MONTAIGU
SAINT GEORGES DE POINTINDOUX
SAINT GERMAIN DE PRINCAY
SAINT GERMAIN L AIGUILLER
SAINT GERVAIS
SAINT GILLES CROIX DE VIE
SAINT HILAIRE DE LOULAY
SAINT HILAIRE DE RIEZ
SAINT HILAIRE DE TALMONT
SAINT HILAIRE DE VOUST
SAINT HILAIRE DES LOGES
SAINT HILAIRE DU BOIS
SAINT HILAIRE LA FORET
SAINT HILAIRE LE VOUHIS
SAINT JEAN DE BEUGNE
SAINT JEAN DE MONTS
SAINT JUIRE CHAMPGILLON
SAINT JULIEN DES LANDES
SAINT LAURENT DE LA
SAINT LAURENT SUR SEVRE
SAINT MAIXENT SUR VIE
SAINT MALO DU BOIS
SAINT MARS LA REORTHE
SAINT MARTIN DE FRAIGNEAU
SAINT MARTIN DES FONTAINES
SAINT MARTIN DES NOYERS
SAINT MARTIN DES TILLEULS
SAINT MARTIN LARS EN SAINTE HE
SAINT MATHURIN
SAINT MAURICE DES NOUES
SAINT MAURICE LE GIRARD
SAINT MEDARD DES PRES
SAINT MESMIN
SAINT MICHEL EN L
SAINT MICHEL LE CLOUCQ
SAINT MICHEL MONT MERCURE
SAINT NICOLAS DE BREM
SAINT PAUL EN PAREDS
SAINT PAUL MONT PENIT
SAINT PHILBERT DE BOUAINE
SAINT PHILBERT DU PONT
SAINT PIERRE DU CHEMIN
SAINT PIERRE LE VIEUX
SAINT PROUANT
SAINT REVEREND
SAINT SIGISMOND
SAINT SORNIN
SAINT SULPICE EN PAREDS
SAINT SULPICE LE VERDON
SAINT URBAIN
SAINT VALERIEN
SAINT VINCENT PUYMAUFRAIS
SAINT VINCENT STERLANGES
SAINT VINCENT SUR GRAON
SAINT VINCENT SUR JARD
SAINTE CECILE
SAINTE CHRISTINE
SAINTE FLAIVE DES LOUPS
SAINTE FLORENCE
SAINTE FOY
SAINTE GEMME LA PLAINE
SAINTE HERMINE
SAINTE PEXINE
SAINTE RADEGONDE DES NOYERS
SALIGNY
SALLERTAINE
SERIGNE
SIGOURNAIS
SION SUR L OCEAN
SOULLANS
TALLUD SAINTE GEMME
TALMONT SAINT HILAIRE
THIRE
THORIGNY
THOUARSAIS BOUILDROUX
TIFFAUGES
TREIZE SEPTIERS
TREIZE VENTS
TRIAIZE
VAIRE
VELLUIRE
VENANSAULT
VENDRENNES
VIX
VOUILLE LES MARAIS
VOUVANT
XANTON CHASSENON
Les unes de la VA
VA du 26/07/24VA du 19/07/24VA du 12/07/24VA du 05/07/24VA du 28/06/24VA du 21/06/24VA du 14/06/24VA du 07/06/24VA du 31/05/24

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Youtube Instagram
    Agri49

    Agri85
    21 boulevard Réaumur
    85 013 La Roche sur Yon cedex
    Téléphone : 02 51 36 82 04