Agri85
Accueil > Actualités

Pays de la Loire - Le préfet de région, Claude d’Harcourt, au chevet des agriculteurs

Le 29/05/2020 à 17:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Pays de la Loire - Le préfet de région, Claude d’Harcourt, au chevet des agriculteurs

La FRSEA Pays de la Loire, JA et la chambre régionale d’agriculture ont présenté au préfet de région, Claude d’Harcourt, leurs propositions pour favoriser une reprise rapide de l’activité et tirer les enseignements de la crise.

Ce 26 mai, c’est dans les terres de la Presqu’île guérandaise que le préfet de la région Pays de la Loire, Claude d’Harcourt, est venu échanger sur les conséquences de la crise sanitaire Covid-19 pour l’agriculture ligérienne et sur les mesures de relance proposées par la FRSEA, Jeunes agriculteurs et la chambre régionale d’agriculture.

« On ne le dit pas assez, la Loire-Atlantique est très agricole avec une diversité de productions qui se côtoient : c’est une vraie richesse pour le territoire. Dans ce secteur du département, une exploitation sur deux est laitière », a introduit Alain Bernier, président de la chambre d’agriculture de Loire-Atlantique, qui a également tenu à féliciter les agricultrices, agriculteurs et le personnel des entreprises agroalimentaires d’avoir su répondre présent pendant cette période.

C’est donc au Gaec de l’Auvergnac, à Herbignac, que le préfet a été convié. Cette exploitation laitière produisant 800 000 litres de lait par an a en effet réduit sa production de 4,5 % en avril. « Nous avons suivi les mesures du Cniel en contenant le pic de lactation. Au même moment, la qualité de l’herbe n’était pas optimum. Nous avons produit 3 000 litres de lait en moins que l’an dernier », a expliqué l’un des trois associés, Christophe Sablé. 

En compensation, le Cniel a débloqué 10 millions d’euros de ses fonds propres « sans savoir si cela suffirait. Seuls les éleveurs qui ont baissé leur production entre 2 et 5 % seront indemnisés mais nous n’avons toujours pas les chiffres de la part des entreprises et coopératives. L’interprofession a garanti aux éleveurs que la règle du jeu établie au départ ne changera pas », a précisé Marie-Andrée Luherne, du Cilouest (Centre interprofessionnel laitier de l’Ouest) et membre du bureau de la FNPL. 

De son côté, l’Europe a autorisé le stockage privé mais « il est complexe d’y entrer » comme l’a confirmé Bertrand Rouault, directeur général du développement à Eurial : « Il y a des quotas par pays et la France a démarré plus tard que d’autres. Mais si je voulais mettre 1000 t de lait au stockage privé, je n’y arriverais sûrement pas à cause des difficultés administratives. Aujourd’hui, je n’avais qu’une seule chose à faire remonter à l’administration, qui nous a beaucoup aidés pendant la crise, c’est ce point : la complexité de gestion par FranceAgriMer. »

Consommer local

Pour les agriculteurs, cette complexité administrative qui pèse tant sur leur quotidien doit être assouplie dans de nombreux domaines afin de relancer l’activité agricole. C’est le cas, par exemple, pour le “manger local”, qui pourrait s’appliquer à l’horticulture, avec “planter et fleurir local”, comme l’a suggéré Lydie Bernard, vice-présidente du conseil régional en charge de l’agriculture et de l’agroalimentaire. 

« Il faut faciliter le déverrouillage de cet approvisionnement local », notamment dans la commande publique (restauration scolaire, hôpitaux, prisons, armées) a interpellé Mickaël Trichet, président de la FNSEA 44, appuyé par le président de la chambre régionale d’agriculture, François Beaupère : « Il faut actionner tous les leviers et, cela, collectivement ». 

Le conseil régional souhaite redynamiser la consommation locale via le tourisme. « Nous préparons une campagne globale sur le consommer local et pas seulement dans l’alimentaire. Pour les filières les plus touchées, comme la volaille, le pigeon et le cidre, il devrait y avoir une communication ciblée sur la restauration. Cette démarche doit aussi être menée avec les GMS : 80 % des achats des ménages sont effectués en grande surface. Ne lâchons pas le travail entamé : il faut y croire. » 

Mais les anciennes habitudes reprennent déjà que ce soit au niveau des prix ou des produits alors que des discussions avaient été engagées dans certaines filières comme la viande bovine.
« N’importons pas l’agriculture que nous ne voulons pas. Pour construire un prix avec les GMS, il nous faut un code de la route : c’est les EGA. Mais, comme pour la conduite, il faut un gendarme de temps en temps sinon il y a des écarts. Nous aurons besoin d’arbitres pour éviter l’écroulement de certaines filières », a insisté Mickaël Trichet, mais aussi « pour garder notre dynamique d’installation », a continué Jérémy Maillard, secrétaire général des JA 44. François Beaupère d’ajouter : « La relation est très fragile avec les acheteurs. On est encore face à face plutôt que côte à côte. »

Suite à ces échanges, Claude d’Harcourt a pris l’engagement de préparer la rentrée de septembre sur l’approvisionnement local dans la restauration collective en démarchant les acheteurs « pour voir ce qu’il peut être fait ». Il a salué la collaboration entre la Région et la Draaf en les invitant à poursuivre en ce sens et a incité les organismes agricoles et le conseil régional à « maintenir une pression constante » sur les GMS et industriels avec des réunions régulières par filière comme cela était fait pendant la crise sanitaire. 

De leur côté, les responsables l’ont aussi alerté sur les conséquences de cette crise qui peuvent se déclencher dans trois, six mois ou un an. « Il faut être vigilant », a souligné le président de la chambre régionale d’agriculture.

Et des sujets plus locaux

Cette rencontre a aussi été l’occasion pour Mickaël Trichet d’aborder des sujets d’actualité. Il est revenu sur les vols de moutons, très nombreux cette année notamment à cause du confinement (lire LAA du 22 mai). Il a souligné l’importance de protéger les agriculteurs face à cela mais aussi face à certains voisins agressifs voire violents envers des agriculteurs.
l a évoqué les importants dégâts de corvidés et de sangliers dans les parcelles : un sujet sur lequel le préfet de région a réagi en se disant favorable au redémarrage rapide des battues administratives. Enfin, Mickaël Trichet a parlé de l’absence d’herbe dans les marais du lac de Grand-Lieu (lire LAA du 29 mai) et s’est interrogé sur la gestion des niveaux d’eau face au directeur départemental adjoint des Territoires et de la Mer, Pierre Barbera.


   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri85.fr
DERNIERES NEWS

L'IGP pour la Noirmoutier

Module Vidéo
Le temps sera ensoleillé
°
Samedi
15/08/2020
LA ROCHE-SUR-YON
Météo
AIZENAY
ANGLES
ANTIGNY
APREMONT
AUBIGNY
AUZAY
AVRILLE
BARBATRE
BAZOGES EN PAILLERS
BAZOGES EN PAREDS
BEAUFOU
BEAULIEU SOUS LA ROCHE
BEAUREPAIRE
BEAUVOIR SUR MER
BELLEVILLE SUR VIE
BENET
BESSAY
BOIS DE CENE
BOUFFERE
BOUILLE COURDAULT
BOUIN
BOULOGNE
BOURNEAU
BOURNEZEAU
BREM SUR MER
BRETIGNOLLES SUR MER
BREUIL BARRET
CEZAIS
CHAILLE LES MARAIS
CHAILLE SOUS LES ORMEAUX
CHAIX
CHALLANS
CHAMBRETAUD
CHAMPAGNE LES MARAIS
CHANTONNAY
CHASNAIS
CHATEAU D OLONNE
CHATEAU GUIBERT
CHATEAUNEUF
CHAUCHE
CHAVAGNES EN PAILLERS
CHAVAGNES LES REDOUX
CHEFFOIS
COEX
COMMEQUIERS
CORPE
CUGAND
CURZON
DAMVIX
DISSAIS
DOIX
DOMPIERRE SUR YON
FALLERON
FAYMOREAU
FONTAINES
FONTENAY LE COMTE
FOUGERE
FOUSSAIS PAYRE
FROIDFOND
FROMENTINE
GIVRAND
GRAND LANDES
GROSBREUIL
GRUES
JARD SUR MER
L AIGUILLON SUR MER
L AIGUILLON SUR VIE
L EPINE
L HERBERGEMENT
L HERMENAULT
L ILE D ELLE
L ILE D OLONNE
L ILE D YEU
L OIE
L ORBRIE
LA BARRE DE MONTS
LA BERNARDIERE
LA BOISSIERE DE MONTAIGU
LA BOISSIERE DES LANDES
LA BRETONNIERE
LA BRUFFIERE
LA CAILLERE SAINT HILAIRE
LA CHAIZE GIRAUD
LA CHAIZE LE VICOMTE
LA CHAPELLE ACHARD
LA CHAPELLE AUX LYS
LA CHAPELLE HERMIER
LA CHAPELLE PALLUAU
LA CHAPELLE THEMER
LA CHATAIGNERAIE
LA CLAYE
LA COPECHAGNIERE
LA COUTURE
LA FAUTE SUR MER
LA FERRIERE
LA FLOCELLIERE
LA GARNACHE
LA GAUBRETIERE
LA GENETOUZE
LA GUERINIERE
LA GUYONNIERE
LA JAUDONNIERE
LA JONCHERE
LA LIMOUZINIERE
LA MEILLERAIE TILLAY
LA MERLATIERE
LA MOTHE ACHARD
LA POMMERAIE SUR SEVRE
LA RABATELIERE
LA REORTHE
LA ROCHE SUR YON
LA TAILLEE
LA TARDIERE
LA TRANCHE SUR MER
LA VERRIE
LAIROUX
LANDERONDE
LANDEVIEILLE
LE BERNARD
LE BOUPERE
LE CHAMP SAINT PERE
LE FENOUILLER
LE GIROUARD
LE GIVRE
LE GUE DE VELLUIRE
LE LANGON
LE MAZEAU
LE PERRIER
LE POIRE SUR VELLUIRE
LE POIRE SUR VIE
LE TABLIER
LES BROUZILS
LES CHATELLIERS CHATEAUMUR
LES CLOUZEAUX
LES EPESSES
LES ESSARTS
LES HERBIERS
LES LANDES GENUSSON
LES LUCS SUR BOULOGNE
LES MAGNILS REIGNIERS
LES PINEAUX
LES SABLES D OLONNE
LESSON
LIEZ
LOGE FOUGEREUSE
LONGEVES
LONGEVILLE SUR MER
LUCON
MACHE
MAILLE
MAILLEZAIS
MALLIEVRE
MAREUIL SUR LAY DISSAIS
MARILLET
MARSAIS SAINTE RADEGONDE
MARTINET
MENOMBLET
MERVENT
MESNARD LA BAROTIERE
MONSIREIGNE
MONTAIGU
MONTOURNAIS
MONTREUIL
MOREILLES
MORMAISON
MORTAGNE SUR SEVRE
MOUCHAMPS
MOUILLERON EN PAREDS
MOUILLERON LE CAPTIF
MOUTIERS LES MAUXFAITS
MOUTIERS SUR LE LAY
MOUZEUIL SAINT MARTIN
NALLIERS
NESMY
NIEUL LE DOLENT
NIEUL SUR L AUTISE
NOIRMOUTIER EN L ILE
NOTRE DAME DE MONTS
NOTRE DAME DE RIEZ
OLONNE SUR MER
OULMES
PALLUAU
PEAULT
PETOSSE
PISSOTTE
POIROUX
PORT JOINVILLE
POUILLE
POUZAUGES
PUY DE SERRE
PUYRAVAULT
REAUMUR
ROCHESERVIERE
ROCHETREJOUX
ROSNAY
SAINT ANDRE GOULE D
SAINT ANDRE TREIZE VOIES
SAINT AUBIN DES ORMEAUX
SAINT AUBIN LA PLAINE
SAINT AVAUGOURD DES LANDES
SAINT BENOIST SUR MER
SAINT CHRISTOPHE DU LIGNERON
SAINT CYR DES GATS
SAINT CYR EN TALMONDAIS
SAINT DENIS DU PAYRE
SAINT DENIS LA CHEVASSE
SAINT ETIENNE DE BRILLOUET
SAINT ETIENNE DU BOIS
SAINT FLORENT DES BOIS
SAINT FULGENT
SAINT GEORGES DE MONTAIGU
SAINT GEORGES DE POINTINDOUX
SAINT GERMAIN DE PRINCAY
SAINT GERMAIN L AIGUILLER
SAINT GERVAIS
SAINT GILLES CROIX DE VIE
SAINT HILAIRE DE LOULAY
SAINT HILAIRE DE RIEZ
SAINT HILAIRE DE TALMONT
SAINT HILAIRE DE VOUST
SAINT HILAIRE DES LOGES
SAINT HILAIRE DU BOIS
SAINT HILAIRE LA FORET
SAINT HILAIRE LE VOUHIS
SAINT JEAN DE BEUGNE
SAINT JEAN DE MONTS
SAINT JUIRE CHAMPGILLON
SAINT JULIEN DES LANDES
SAINT LAURENT DE LA
SAINT LAURENT SUR SEVRE
SAINT MAIXENT SUR VIE
SAINT MALO DU BOIS
SAINT MARS LA REORTHE
SAINT MARTIN DE FRAIGNEAU
SAINT MARTIN DES FONTAINES
SAINT MARTIN DES NOYERS
SAINT MARTIN DES TILLEULS
SAINT MARTIN LARS EN SAINTE HE
SAINT MATHURIN
SAINT MAURICE DES NOUES
SAINT MAURICE LE GIRARD
SAINT MEDARD DES PRES
SAINT MESMIN
SAINT MICHEL EN L
SAINT MICHEL LE CLOUCQ
SAINT MICHEL MONT MERCURE
SAINT NICOLAS DE BREM
SAINT PAUL EN PAREDS
SAINT PAUL MONT PENIT
SAINT PHILBERT DE BOUAINE
SAINT PHILBERT DU PONT
SAINT PIERRE DU CHEMIN
SAINT PIERRE LE VIEUX
SAINT PROUANT
SAINT REVEREND
SAINT SIGISMOND
SAINT SORNIN
SAINT SULPICE EN PAREDS
SAINT SULPICE LE VERDON
SAINT URBAIN
SAINT VALERIEN
SAINT VINCENT PUYMAUFRAIS
SAINT VINCENT STERLANGES
SAINT VINCENT SUR GRAON
SAINT VINCENT SUR JARD
SAINTE CECILE
SAINTE CHRISTINE
SAINTE FLAIVE DES LOUPS
SAINTE FLORENCE
SAINTE FOY
SAINTE GEMME LA PLAINE
SAINTE HERMINE
SAINTE PEXINE
SAINTE RADEGONDE DES NOYERS
SALIGNY
SALLERTAINE
SERIGNE
SIGOURNAIS
SION SUR L OCEAN
SOULLANS
TALLUD SAINTE GEMME
TALMONT SAINT HILAIRE
THIRE
THORIGNY
THOUARSAIS BOUILDROUX
TIFFAUGES
TREIZE SEPTIERS
TREIZE VENTS
TRIAIZE
VAIRE
VELLUIRE
VENANSAULT
VENDRENNES
VIX
VOUILLE LES MARAIS
VOUVANT
XANTON CHASSENON
https://www.groupecodaf.fr/
Les unes de la VA
VA du 07/08/20VA du 31/07/20VA du 24/07/20VA du 17/07/20VA du 10/07/20VA du 03/07/20VA du 26/06/20VA du 19/06/20VA du 12/06/20
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter Youtube Instagram
Agri49

Agri85
21 boulevard Réaumur
85 013 La Roche sur Yon cedex
Téléphone : 02 51 36 82 04

Lorsque vous naviguez sur notre site internet, des informations sont susceptibles d'être enregistrées, ou lues, dans votre terminal, sous réserve de vos choix

Paramétrer